jeudi 1 janvier 2015

Un auteur inconnu est comme une ville inconnue. Le nom résonne. On peut lire des extraits d'un livre comme on peut voir des images d'une ville, rien ne vaut d'y aller. Une œuvre, un séjour. Plus l’œuvre sera imposante, la ville grande, plus il faudra leur consacrer du temps. On y reviendra, elles seront différentes.